Clément Rosset, impressions fugitives

page 1 : le double symptôme du refus du réel ou au contraire l’ombre soulignait l’intensité du réel
page 12 : Lacan, le stade du miroir
page 15 : roman de Chamisso : nombre qui a perdu son nombre XX
conte d’Hoffman homme qui a perdu son reflet
page 17 :Flatland, EA, Abbot, 1890, monde plat à 2 dimensions
page 36:1 fantôme et 1 ombre émancipée d’un corps n’existant plus
le simulacre lucrétien xx refaite de plus corps XX, personnellement : lien à Warburg
page 53 : le miroir incapable de lire le sentir semblable à 1 carte muette
page 59 : le miroir reflet inversé sauf en 1 point gauche et droite
page 61 : le film au coeur de la nuit de Cavalcanti miroir qui reflète ce qu’il a vu
page 63 : ombre reflet écho marque de réalité de proximité
page 64-65 : écho marque de distance, gêne à le reconnaître
page 66 : écho « à ne pas ouvrir » boucle sans réponse
page 73 : écho double sans maître
page 76:1 simple torche suffit à l’ombre double

Leave a Reply