Dziga Vertov, Articles, journaux, projets

  1. P27: La lenteur ou la rapidité de la manivelle est normalement considérée comme une erreur.
  2. P28: La caméra (ciné-œil), direction opposée de la copie. (??)
  3. P30: Par le montage, je crée un homme nouveau, un homme parfait. Je prends le bras fort de l’un, la tête de l’autre, etc.
    Le ciné-œil est libéré de l’immobilité humaine, il fixe le mouvement à partir du mouvement.
  4. P34: Les événements visuels sont déchiffrés par la caméra (morceaux d’énergie authentique) et réunis dans les intervalles en une somme accumulatrice.
    1. Le Ciné-oeil conteste la représentation visuelle du monde donné par un œil.
    2. Le kinok-monteur organise les minutes de la structure de la vie pour la première fois de cette manière.
  5. P49: Dans l’article sur l’importance des Actualités. Remplacer les joutes oratoires par les joutes cinématographiques.
  6. P50: “Ciné-journal” doit devenir un panorama du monde toutes les quelques heures (art kinopravda)
  7. p51: “Film ciné-œil”, la caméra convint l’ouvrier que c’est lui qui produit (??).
  8. p52: Mettre en lumière le lien entre les phénomènes sociaux par l’intermédiaire de la caméra.
    Le scénario en tant que produit de cuisine disparaîtra. Film le “ciné-œil”, liste d’acteurs et d’ateliers (??).
  9. P56: La caméra expérimente l’espace et le temps. Le champ visuel c’est la vie.
  10. P59: Le scénario doit disparaître. Du matériau à la ciné-œuvre. Naissance du “ciné-œil”, lien à des romans tels que La Main de fer, ou (??) au Mexique.
  11. P60: La caméra n’est ni un microscope, ni un télescope. Naissance du “ciné-œil”.
  12. P61: Définition du mot “Ciné-œil”, montrer la vérité.
  13. p63: doute sur la nécessité du trait d’union littéraire entre morceaux (??).
  14. p70: Pas art, étude des phénomènes vivants.
  15. p71: Vérification de la réalité par la caméra.
  16. P76: Cinéma de “poupées”, représentation des faits. Caractère scientifique des kinoks.
  17. P80: “Ciné-œil” et vie quotidienne.
  18. P83: Le domaine du film non joué.
  19. P84: Une “ciné-fabrique” des faits
  20. P102: Les kinoks et le montage.
    Le montage est ininterrompu depuis la première observation jusqu’au film définitif.
  21. P113: Film 11eme année (??): langage des faits fixés sur la pellicule.
  22. P118: L’Homme à la caméra. La somme des faits fixés.
  23. P119: Caméra-œil moins parfait, opposé à l’œil humain (??).
  24. P125: “Ciné-oeil” = ciné enregistrement des faits.
  25. P126: Le “Ciné-œil”, c’est le ciné-déchiffrage du monde visible aussi bien qu’invisible par l’œil nu de l’Homme. -> ordre temporel et vitesse des faits inaccessible à l’œil humain (!!).
  26. P128: Écrire le film avec des images tournées et non faire des scènes. Le film est en montage continu y compris avant le tournage.
  27. P131: “Ciné-œil”, bâti sur l’intervalle et le mouvement entre les images.
  28. P132: Lire sur les intervalles (!!).
  29. P136: “La vie à l’improviste”, première exploration de la caméra dans la vie réelle.
  30. P137: Matériel de récupération pour L’Homme à la caméra (??).
  31. P142: Formule (??) d’un film.
  32. P154: Enthousiasme, premier documentaire sonore.
  33. P179: Accélérer la manivelle pour percevoir les sentiments du personnage.
  34. P185: Laboratoire de création.
  35. P186: Les conditions pour un tournage.
  36. P196: “Ciné-écriture”, l’art d’écrire avec une caméra
  37. P209-210: Pas d’analyse sans synthèse. Positionnement vis à vis du scénario. Mon travail, révéler les pensées de l’Homme vivant.
  38. P215: Conditions, combat des kinoks, lien au tournage.
  39. P221 (??): Tourner sans se faire voir
  40. P223 (??): Lettre de Charlie Chaplin au sujet du film Enthousiasme, «Vertov est un musicien».
  41. P229: Organiser les bouts (??) pour montrer la vérité. Ecrivain Dos Passos
  42. P239: Sur Maiakovski
  43. P247: Ne pas séparer la forme du contenu -> Notion d’unité (!!)
  44. P250: Lénine, un écrivain populaire
  45. P277-278: Les conditions pour créer un laboratoire.
  46. P313: Ne pas opposer l’éducatif au poétique, ou le divertissant au didactique.
    (??) Garantir les conditions du succès. 1. le ton T à la place de la partie (…) 3. des êtres vivants, pas de mannequins (??)
  47. P338: Son film est le plus standard des escabeaux (!!) voir quel est le film dont il parle.
  48. P351: Il n’est pas d’évolution sans violation des règles.
  49. P362: Tous les projets avortés et les bandes pillées.
  50. P379: L’Homme à la caméra constitue un essai de ciné-relation de faits visuels sans le concours des intertitres.
  51. P380-381: Scénario de L’Homme à la caméra

____________________________________________________________________________
Dziga Vertov, 1926, Articles, journaux, projets, translation and notes by Sylviane Mossé and Andrée Robel, Paris, Union générale d’éditions, 1972

Tags: , ,

Leave a Reply